Ergothérapie en santé mentale

Indications

Le but de la prise en charge en santé mentale est la réinsertion et/ou le maintien de la personne dans son cadre de vie, en l’aidant à retrouver un meilleur équilibre psychique. Dans ce cadre, l’ergothérapie a pour but la réappropriation et le maintien des compétences motrices, cognitives et affectives, des relations sociales et de la qualité de vie.

L’ergothérapeute intervient en mettant l’accent sur l’indépendance et l’autonomie de la personne dans son fonctionnement au quotidien et dans la réalisation d’activités.

Dans une démarche centrée sur le client, l’ergothérapeute part des intérêts, des ressources et des besoins de la personne.

Pour qui ?

L’ergothérapie est indiquée pour des personnes atteintes dans leur capacité d’action ou leurs habiletés relationnelles et sociales, en raison de troubles psychiques dus à une maladie organique, de perturbations du développement psycho-affectif et/ou de circonstances sociales extérieures déficientes ou traumatisantes.

Objectifs et modalités

Objectifs

L’activité est posée comme besoin fondamental de l’être humain. Elle permet de valoriser les ressources personnelles de la personne dans ses possibilités d’expression et de socialisation.

Les activités proposées en traitement visent à renforcer :

  • Les habiletés émotionnelles et affectives, par exemple la confiance en soi, la perception de soi, la gestion de la frustration et de l’échec, la gestion de l’angoisse.
  • Les habiletés sociales, comme les capacités de communication, la capacité à gérer les conflits, l’organisation de la vie quotidienne, l’acceptation des capacités et des limites, la stimulation et l’activation.
  • Les habiletés perceptivo-cognitives, telles que la concentration, l’endurance, la capacité à généraliser les acquis des apprentissages dans la vie quotidienne, la capacité de choix et d’initiatives.
  • Les habiletés sensori-motrices, comme la conscience de son propre corps, du schéma corporel, les expériences sensorielles.
  • Les habiletés de la vie quotidienne, comme l’entraînement aux activités ménagères, la recherche d’appartement, l’organisation des loisirs, la découverte de nouveaux intérêts.
  • La réinsertion professionnelle, par l’entraînement au travail productif, aux prises de responsabilités, la recherche de stage ou de formation.
  • La créativité, à travers la prise de conscience des ressources personnelles et la découverte de nouveaux modes d’expression.

Activités proposées

  • Activités expressives
  • Activités corporelles
  • Activités sportives
  • Activités sociales
  • Activités de la vie quotidienne

Modes d’intervention


L’ergothérapeute est mobile et se déplace pour intervenir au sein de la communauté où vit la personne. Si nécessaire, il/elle peut intervenir là où elle rencontre des difficultés de fonctionnement (domicile, magasins, espaces publics, etc).

Elle l’accompagne dans une démarche personnalisée, par les modalités suivantes :

  • Entretiens d’évaluation
  • Visite à domicile
  • Séances individuelles
  • Séances de groupe
  • Accompagnement et participation à des activités tout public
  • Travail en réseau
Compétences
  • Animatrice atelier six sens (Creavie)
  • Certificat en modèles d’intervention en santé mentale et psychiatrie (HES-SO)
  • Ergothérapie de proximité en psychiatrie communautaire (Julie Chappell)
  • Ergothérapie et prise en charge du patient bipolaire (Caroline Zanchttin)
  • Qi-gong (Véronique Terrier)
Thérapeutes

  • Bérénice Castella
  • Jonathan Zaccaria